3 - Spécialiste du Bois

Pensez a laisser un commentaire, une surprise vous attend !

Gaspard Studer, professionnel du bois (scieur)

 

Date de naissance : 1951
Domicile : Delémont
Profession : Scieur, maître professionnel pour les apprentis de Suisse romande
Contact : Tél. : 079/ 759 20 59
Email : g.studer@symphonie-du-bois.com

 

En 1976 Gaspard Studer est diplômé de l’Ecole Suisse du Bois, en tant que technicien de scierie. Cette formation est similaire à chef de chantier, un poste à responsabilités.

Jusqu’en 1983, il travaille comme cadre dans diverses entreprises, puis reprend en 1985 la direction d’une scierie qui devient la Scierie Studer SA à Courroux.

Depuis bientôt 20 ans, il travaille les bois de résonance ; épicéas, érables ondés, et d’autres essences qui sont employées dans la fabrication d’instruments de musique, des bois d’exception.

Le sciage de tels bois est particulier ; il requiert beaucoup d’attention et de soin, car il s’agit d’arbres de très grande valeur qui doivent conserver des qualités de résonance spéciale. Ils sont débités sur quartier, sans noeuds, sans gerçures et doivent être séchés dans un local bien à l’abri. Il faut se rendre compte de l’importance énorme du débit en lutherie (71 pièces sont nécessaires pour la fabrication d’un violon).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samuel Burkhalter, forestier

 

Date de naissance : 1957
Domicile : Sorvilier
Profession : Garde-forestier du triage Mosaïque (propriétaire forestier des communes : La
Scheulte ; Seehof/Elay ; Sorvilier ; Plagne ; Romont ; et Vauffelin)

 

Bernard Michaud

 

Profession : forestier, ancien bûcheron, gérant de la Sarl
Fertans 25330 Amancey - France
Tél.: 33 (0) 381865555 
Email : info@bois-lutherie.com

Bûcheron Polyphonique, Bernard Michaud n’est pas musicien pour un sou. Ce bûcheron du Haut-Jura baigne pourtant, depuis dix ans, dans le monde des instruments de musique, “du quatuor à cordes essentiellement” précise-t-il en spécialiste.
Responsable de la société le ” Bois de Lutherie “, il parcourt les forêts à la recherche des bois les plus beaux pour les artisans luthiers, les transforme dans sa scierie, organise des stages de lutherie réputés dans le monde entier, et même des concerts dans son petit village de Fertans, au cœur du Doubs.
De l’arbre à la musique, la boucle est ainsi bouclée, sourit ce passionné de 41 ans. ” Mais tout cela “, ajoute-il modestement, ” n’est que le résultat de rencontres et d’idées toutes simples “. Il y a dix ans, c’est en discutant avec deux luthiers Philippe Bodart et Jean Christophe Graff qu’il décide de créer en commun ” le Bois de Lutherie “.
A partir d’une idée basique : pour se fournir en bois, les luthiers devaient souvent se rendre en Allemagne. Or la France possède de grandes ressources et les allemands viennent d’ailleurs se fournir en France. ” Nous avons simplement simplifié les choses ” constate Bernard Michaud.

 

 

 

 

 

Boutons Paypal par Blog Expert
Boosté par WP-Avalanche